Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Galerie La Rage
  • Galerie La Rage 
 Crée en 1999 rue Pasteur,à Lyon (France), la galerie La Rage 
 présente principalement des artistes de la mouvance art singulier
  • Galerie La Rage Crée en 1999 rue Pasteur,à Lyon (France), la galerie La Rage présente principalement des artistes de la mouvance art singulier

La Rage presentation

undefined
Crée en 1999 rue Pasteur,à Lyon (France), la galerie La Rage 
présente principalement des artistes de la mouvance art singulier

Parallèlement à l’art officiel, fondé sur des principes académiques hérités

de la Renaissance italienne, l’art singulier, création autodidacte existe depuis

toujours en Occident. Longtemps ignorée, elle prend à présent le chemin de la

reconnaissance. Ces dessins, peintures et sculptures hors-normes enrichissent

notre définition de l’œuvre d’art.

La Rage est d’une part l’atelier du peintre sculpteur Loren d’autre part la

galerie de l’association « Dîtes 33 »
 undefined

Elle s’implique dans la vie de la Guillotière son quartier, ( la fête de la

lumière, des ateliers pour les enfants …) comme au niveau international (elle est

le siège de l’association « La sauce singulière » organisatrice de la biennale

internationale d’art Hors les normes de Lyon) 

undefined

Avec les pinceaux, les bons verbes et les pigments ; de ses artistes

« débutants » ou reconnus elle se bagarre pour notre petit monde à nous, dont

chacun est acteurs. Les expositions présentées à la Rage sont des moments de

fraternité ou chacun peut rencontrer les artistes autour de moments conviviaux.

 

L’association "Dîtes 33" gère la galerie La Rage  et le Fond d’oriflammes à louer« Sortons les oriflammes »  logo-oriflammes.jpg

et organise d’autres évènements. 

 

 

Recherche

La rage c'est:

La Rage est :

L'atelier de Loren

undefined


le siege et  la galerie 
de l'association
"Dîtes 33"

logo_dites_33.jpg

presentation de  "Dîtes 33"
undefined
programmation 2010

"Dîtes 33 "c'est aussi
 des manifestations 
undefined

"Dîtes 33"

organise des projets d'art postal - d'oeuvre rencontre

grand pavois piscine redimensionner


Dîtes 33 Organise

Des Projets Participatifs

comme la féte des lumieres, etc

visuel 2 redimensionner


"Dîtes 33 "

gère
 le  Fond d’oriflammes à louer

Sortons
les oriflammes
logo sortons les oriflammes copie redimensionner

La Rage est :
aussi le siege de 
 La Sauce Singuliere 
undefined
qui organise La 

BHN 
Biennale Internationale 
d’art Hors les normes
 


La rage c'est aussi 

des livres et

 des CD   

en depos-vente 

(voir la rubrique librairie)
 

 

 

 

"Dites 33" association

 fondatrice de la biennale d

'art singulier burlesque

de St Etienne

    
  
 
  Membre fondateur

de l’association

"Lyon Galeries d’Art Rhône-Alpes"

logo-rag-jul09-htedef_redimensionner.jpg 

Articles Récents

14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 20:54

Un tract d'Act Up legerement detourné

Partager cet article

Repost 0
Published by Loren - dans Loren
commenter cet article

commentaires

Loren 10/06/2007 18:11

et voici un nouveau service gouvernemental

http://www.delation-gouv.fr/

Loren 30/05/2007 21:44

Objet : MESSAGE A LA HOT LINE Monsieur, Madame,   Il y a un mois, j'ai changé ma version Chirac 2.0 par la version Sarkozy 1.0 et j'ai noté que le programme a lancé une application inattendue appelée Maintenant_vous_allez_en_chier 1.0 qui a considérablement réduit les performances de mon processeur. Dans la notice, cette application n'était pourtant pas mentionnée. De plus, Sarkozy 1.0 s'installe dans tous les autres programmes et se lance automatiquement lors du lancement de n'importe quelle application, parasitant l'exécution de celles-ci. Des applications telles que liberté_d_expression 8.9 ou Vivre_ensemble 3.2 ne fonctionnent plus. De plus, des programmes occultes (virus ?) nommés Paranoia 11.5, Démagogy 7.0 et Autoritarism 9.5 se lancent de temps en temps et soit plantent le système, soit font que Sarkozy 1.0 se comporte de façon  totalement inattendue. Je n'arrive pas à désinstaller ce programme, ce qui est très embêtant, surtout quand j'essaye d'exécuter l'application Joie_de_vivre 8.2. Par exemple, la commande : /service_public.exe ne fonctionne plus. D'autres utilisateurs de Sarkozy 1.0 m'ont fait part de l'existence d'applications telles que T'as_tes_papiers Version 6.0 et Allez_zou_charter_bamako Version 3.4 liée à l'utilisation de Sarkozy 1.0 sur certains processeurs. J'envisage de revenir à la version Chirac 2.0 que j'avais avant, mais cela à l'air très compliqué.  Que faire ?  Un  utilisateur démoralisé. Réponse de la Hot-Line :  Cher Monsieur,  Votre plainte est très fréquente chez les utilisateurs de Sarkozy 1.0, mais elle est due le plus souvent à une erreur de conception de base. Beaucoup d'utilisateurs passent de leur version Chirac 2.0 à Sarkozy 1.0 en pensant que Sarkozy 1.0 n'est qu'un programme d'utilitaires destiné à prolonger les fonctionnalité de Chirac 2.0. Pr, il n'en est rien :  Sarkozy 1.0 est bien plus que cela, il s'agit d'un SYSTEME D'EXPLOITATION COMPLET conçu pour gérer TOUTES vos applications.  Il est entendu que le retour à Chirac 2.0 est impossible.  Deux options s'offrent à vous : - Vous décidez de conserver  Sarkozy 1.0, et vous attendez 5 ans, au mieux, avant d'opter pour un système d'exploitation plus satisfaisant et performant. Dans ce cas, en ce qui concerne les programmes Démagogy 7.0 ou Autoritarism 9.5, il faut savoir que ce sont des programmes d'ancienne génération utilisés sous le système Vichy.1940, qui aujourd'hui connaissent des problèmes de compatibilité. Des mises à jour de République_Française bientôt téléchargeables devraient permettre de résoudre le problème. Evitez cependant d'utiliser les touches Echap et Suppr trop souvent sous  Sarkozy1.0, car vous risquez de lancer des applications néfastes comme C:/matraque_dans_ta_gueule.exe ou C:/prison_ferme.exe. Pour éviter ces inconvéniants, pensez à lancer régulièrement la commande C:/manifestation_de_soutien_ump.exe pour tenter de stabiliser quelque peu le système. ATTENTION : il va sans dire que les déceptions lors de l'utilisation de Sarkozy 1.0 risquent d’être nombreuses.  - L'autre solution est une restauration d’une partie du système. Il vous faudra assez prochainement télécharger le patch Vote_à_Gauche_aux_Législatives pour récupérer une partie des fonctionnalités de votre ordinateur et en améliorer provisoirement les performances.

Loren 18/05/2007 17:29


> vendredi 18 mai 2007L’Ufal a pris connaissance de la nomination de Christine Boutin, députée de Rambouillet, au ministère du Logement et de la Ville, dans le gouvernement Fillon-Sarkozy.

> Cette décision est un message fort, mais prévisible, de Nicolas Sarkozy envers les forces catholiques traditionnalistes de ce pays, et une agression contre les laïques et les féministes.
> La nouvelle ministre était marraine de l’association « La Trève de Dieu », qui organisait des commandos anti-IVG, notamment devant l’hôpital du Chesnay, près de Versailles.
> Personne n’a oublié, lors du débat du Pacs, l’image de Christine Boutin, qui bénéficie par ailleurs d’un statut diplomatique de conseiller du Vatican, brandissant sa Bible dans l’hémicycle, en direction d’Elisabeth Guigou.
> Elle était invitée, le 4 mai 2006, au congrès des intégristes islamistes de l’UOIF, au Bourget, en compagnie notamment d’Hani Ramadan, le frère de Tarik, pour dénoncer de concert les principes laïques de notre pays.
> L’Ufal considère que la décision de nommer ministre la députée de Rambouillet est une véritable provocation contre les femmes, les laïques et les homosexuels de ce pays qui, tout au long de leurs batailles émancipatrices, ont rencontré en face d’eux une militante acharnée de la défense de l’ordre moral.
> Cette décision ne fait que renforcer la détermination et la mobilisation de tous les laïques et féministes pour montrer leur attachement aux valeurs de la République et aux droits des femmes à disposer librement de leur corps.
> L’Ufal, après une telle décision, sera plus vigilante que jamais pour défendre les principes laïques et les droits des femmes, face à un gouvernement dont le président avait annoncé, quelques mois avant son élection, sa volonté de « toiletter » la loi du 9 décembre 1905, pour le plus grand plaisir de Christine Boutin et de tous les fondamentalistes religieux n’ont jamais admis la séparation du politique et du religieux dans notre pays.